A tous les loupés, mes ratés, mes vrais soleils

Tous les chemins qui me sont passés à côté

Se retourner sur les échecs passés n'est pas la meilleure façon d'avancer !

Si j'ai recours à ces paroles de J. J. Goldman c'est uniquement pour évoquer un sommet que j'ai ignoré à l'époque où 1300 m de dénivelé ne m'effrayaient pas et qui m'a échappé cet été :

Le râteau d'Aussois 

Aussois 17 Août 2011Aussois 19 août 2011

Je vous raconte : le 16 Août je me suis rendue à Aussois. A l'entrée du village un champ de coquelicot, étonnant de fraîcheur à cette date, m'a semblé de bonne augure et bien installée au camping, l'idée de tenter cette ascension m'a titillée. Je savais l'entreprise déraisonnable mais je pensais au moins m'en approcher en grimpant jusqu'au Col de la Masse et aviser ensuite...

lac d'Amont

Le 17 Août, laissant la voiture au Plan d'Amont, j'ai longé le lac

col de la Masse

Au pont de la Sétéria, avant d'attaquer les choses sérieuses, j'ai ressenti le besoin d'avaler un aliment énergétique...

et là, je me suis aperçue que j'avais oublié de les emporter

 Sans doute encore un tour de mon inconscient facétieux

 Impossible de grimper 3 h 1/2 sans carburant

Voilà une bonne excuse pour une randonneuse sur le retour !

refuge de la Fournache

Toute contente de flaner sur des sentiers plus cools

où les fleurs à observer ne manquaient pas

Plan d'Amont 17 Août 2011

les Apollons à séduire non plus...

Peu entraînée après des semaines clouée sur le canapé par le temps pourri, j'aurais probablement dû abandonner en chemin... Une chose dont j'ai horreur...

Rien à regretter...

Alors que je brassais ces pensées, j'ai perçu un mouvement en contre-bas...

11 h 36 WW12 h 0512 h 06

Un jeune renard se régalait de myrtilles !

Lumix a suivi longuement ses évolutions

12 h 1012 h 1112 h 13

Rendu méfiant par le passage de marcheurs bruyants

12 h 19 

Il s'est éloigné sans hâte...

12 h 21

Tandis que la guetteuse prévenait la famille !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ces oublis, ces actes inachevés nous font dévier de la trajectoire initiale... Nous les considérons comme des échecs mais qui peut savoir s'ils ne sont pas destinés à nous conduire vers d'autres objectifs ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

En rejoignant le parking par l'autre versant du lac j'ai rencontré Madame Epeire

tant pis pour le rateau d'Aussois

 elle m'a fait comprendre que l'accès à ce sommet m'était interdit cette année

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

3 Octobre 2011 sur la Belle étoile

C'est bon pour le moralCertes les Crêtes de la Belle Etoile, même en corsant la sortie par le Pas de l'Ane, ne sont pas comparables

 Mais les parcourant lundi dernier, avec Charlotte, j'ai constaté que je n'étais pas encore totalement usée

Alors qui sait ?

Bien entraînée et gentiment escortée

Ce Râteau... Je l'aurai peut-être l'an prochain !