Sans titre 1

Et bien qu'il dorme ! J'ai de moins en moins envie de le réveiller ? 

Vous dire quoi ? mes bas ?... J'imagine que vous avez les vôtres...

 Ces choses là ne se partagent pas...

les raconter, les évaluer, les comparer ne sert à rien...

Quant à les relativiser comme on me l'a conseillé !!! Hi, hi, hi !!!

****************

Changer de calendrier, ouvrir un nouvel agenda ne changera rien... 

Pas plus que les voeux, aussi sincères soient-ils

Le 1er de l'an offre juste l'occasion de résolutions nouvelles

Pour moi ce sera de me constituer la carapace qui me fait défaut

Et de me secouer faute de retrouver l'enthousiasme des débuts !

*******

Je vais essayer de vous parler des hauts de cet été

pour en trouver c'est simple il suffit de grimper 

 

sommet du Margeriaz

méditer au bord de la falaise du Margeriaz 

 

chocard

en compagnie de chocards 

 

chocard 2

maigre réconfort !

*************

Pour me rafraîchir les idées, je me suis installée au camping de Lanslebourg

 

18 août 6 h 48

6 h 48, petit-déjeuner face à la dent Parrachée

 

Sphinx du troëne AA

Chaque soir à l'heure crépusculaire du brossage des dents

quelques Sphinx, énormes visitaient les pétunias

créant une animation exceptionnelle devant les sanitaires

les APN crépitaient, la lumière baissant de + en +, personne n'était satisfait du résultat... Pas grave ! Comparer nos prises, tenter de déterminer s'il s'agissait de Sphinx du troène ou du liseron, ça, c'était un bon moment

***********

De ce camp de base, pour découvrir des hauts, le choix est large

des bannières

 

Sans titre 5

 

Sans titre 2

 

Sans titre 4

J'aurais pu changer la bannière au retour de chaque sortie

Les bas ne sortaient pas pour autant de mes pensées, ils pesaient lourds... torpillaient mes lombaires... ralentissaient mes pas, et souvent Lumix est resté au fond du sac... Seule la curiosité botanique me faisait avancer...

Et même dans ce domaine, j'ai peu progressé cette année

*********

Vous voyez bien, je ne suis pas drôle, il faut mieux que j'arrête là ce soir

Ce serait dommage d'abandonner ce blog

il m'a beaucoup apporté à travers vos commentaires, vos publications...

Je vous remercie de venir encore le visiter

je remercie tout spécialement Lili qui m'a initiée à l'informatique

Sans elle, il n'existerait pas